Message de Noël


Vous ma famille. Vous, amies et amis
depuis toujours ou plus récents.
Vous qui souffrez des aléas de la vie,
ou de votre santé déficiente.
Vous qui souffrez dans la solitude du rejet
ou dans l’écrasement de la crise.
Tous qui souffrez de l’égoïsme de personnes rencontrées
ou de l’attitude d’hommes et de femmes
avides d’argent et de pouvoir.

Vous tous: gardez confiance.

Tel cet homme sorti de prison
nous demandant notre aide
pour pouvoir visiter sa mère cancéreuse.
Nous nous sommes tus, nous l’avons écouté.
Puis il a posé dans nos mains sa tête
pour goûter la tendresse de notre rencontre.
«Merci de m’avoir écouté, je sors de l’enfer».
Le soir je me demandais ce que je luis avais offert
et je me suis rendu compte que c’était lui qui,
en m’apportant son fardeau, 
m’avait fait le cadeau de sa confiance.

Mystère du silence de l’écoute.
Vous les artistes avec qui je partage
le mystère si stimulant de la création,
nous savons que les ombres font rejaillir la lumière,
que les nuits très noires peuvent être peuplées d’étoiles.
Quelles sont les étoiles de ma vie?

Rencontrer l’autre, aimer et âtre aimé
voila ce qui me construit, me crée.
Que de fois l’on me dit merci pour ton aide.
Et par après je découvre qu’ils m’ont grandi.
«Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté».
Debout, marchons vers l’Etoile.
En hébreu, les mots «marche» et «Bonheur»
ont la même racine étymologique.
Si tu veux trouver la joie de vivre, 
lève-toi et va vers les autres.

Pardonne-toi.
Pardonne aux autres et tu seras homme (Kipling).

Croyants ou non croyants, tous nous aspirons
à vivre dans la lumière, 
dans la clairvoyance de ce que nous sommes,
de notre projet de vie.

A vous tous, merci de tout ce que vous m’apportez.
Grâce à vous je grandis, je m’améliore, 
je suis heureux de vivre.

Fêtons Noël dans la vraie joie et nous découvrirons
l’effet papillon ; car c’est d’abord soi qu’il faut changer.

Semons au fond de notre être la graine de l’espérance.

Récit d’un voyageur.
Hall d’entrée d’un hôtel tunisien, 
des gens terminent leur séjour et attendent le car.
Ils viennent vers moi. «Nous voulons vous dire merci 
pour tout ce que vous nous avez apporté».
Mais nous ne nous sommes pas parlés!
«C’est vrai et pourtant tous les jours vous nous croisiez
et nous disiez bonjour avec un sourire
et un regard de lumière».
C’est ce que nous avons le plus apprécié de notre séjour.

A vous tous merci de tout ce que vous m’offrez.

Joyeuse fête de Noël,

Pierre ROMBEAU. 

Posts les plus consultés de ce blog

ZOOM 2017

Présentation de ACG-ART asbl